Rassemblement des Coquelicots

Rassemblement Coquelicots Montfort en Chalosse - Lutte contre les pesticides de synthèseVous connaissez le mouvement « Nous voulons des coquelicots » ?

C’est un appel national pour l’interdiction de tous les pesticides de synthèse.

A Doman Chalosse Vivante, alias DCV pour les intimes, nous vous invitons à nous rejoindre pour notre rencontre mensuelle. Tous les premiers vendredis de chaque mois des rencontres sont organisées un peu partout en France.

Rejoignez-nous pour faire évoluer les choses ! Pour en savoir plus, on clique !!

Publicités

Découverte des champignons

DCV : Champignons 2018Doman Chalosse Vivante organise une découverte des champignons menée d’une main de maître par les spécialistes de la SOMYLA (Société Mycologique Landaise) le mercredi 31 Octobre.

Rendez-vous à 14h30 à Montfort en Chalosse, sous les halles. L’exposition sera suivie d’une cueillette dans un spot ultra secret (!! 😆 ), à proximité.

Ouvert à tous, participation libre.

Retour sur la journée Cueillette de champignons

Crédit photo : Audrey Dulhoste Gauthier
Crédit photo : Audrey Dulhoste Gauthier

Cette journée du 4 novembre dernier, organisée par les Amis du Musée et la Chaîne Thermale du Soleil, a permis a près de 60 personnes, venant de tout le canton et d’au  delà, dont un groupe de 14 curistes de Préchacq, de découvrir la cueillette de champignons.

Beaucoup d’enfants et de paniers étaient présents pour une balade d’1h30 de découverte et de cueillette dans un petit bois…secret, guidée par les experts de la SOMYLA (la SOciété de MYcologie des LAndes).
On y a découvert une trentaine de variétés, parmi lesquelles chanterelles, bolets, cèpes, lactaires, cèpes de Bordeaux, russules…
Pascal Ducos, de Somyla, a expliqué en particulier le rôle important des champignons par rapport aux arbres. Les 2 échangent des éléments nutritifs, les uns
fournissant aux autres ce qui leur manque : le champignon aide l’arbre à puiser des sels minéraux et de l’eau ; en échange l’arbre fournit des sucres aux champignons qui, dépourvus de chlorophylle, ne peuvent pas les obtenir.
Au retour, sous la halle de Montfort, une exposition de nombreuses variétés attendait les visiteurs. Les questions fusaient !
Nous connaissons 100 000 variétés et il y en aurait 1.000 000 ! Certains attendent donc la prochaine rencontre avec curiosité 😉
 Merci encore aux experts bénévoles !